Atlantique en bateau : les diverses préparations à faire

Atlantique en bateau

La traversée de l’Atlantique en bateau ne s’improvise pas. Avant d’entreprendre ce genre de voyage, il faut prévoir une check-list des éléments essentiels dont on aura besoin au cours de ce long périple. Celle-ci doit comprendre tout ce qui semble essentiel et utile pour mieux organiser cette aventure : l’avitaillement, le téléphone satellite, la pharmacie et bien d’autres. Tout cela fait partie des préparations à faire avant de partir à cette grande expédition.

L’intérêt de bien préparer son avitaillement

Pour le bien-être de tout l’équipage, l’avitaillement ne doit pas être pris à la légère. Il requiert une préparation à part et s’effectue avec beaucoup d’attention parce qu’avoir de la bonne nourriture reste capitale pour ce type d’expédition. Pour en savoir plus, il est recommandé de consulter des informations spécifiques sur la traversée de l’Atlantique en bateau et de prendre note ce qui s’avère être nécessaire. Mais pour mieux organiser cette étape, il est impératif de faire le point avec le membre de l’équipage. Cela permet au moins de déterminer sur ce que chacun aime ou n’aime pas.
Ensuite, il faut penser aux plats qui seront faciles à cuisiner afin de dresser une liste des recettes à mijoter à bord. Puis, il est conseillé de lister les denrées de base comme la semoule, le riz, la farine, le café, les pâtes, le sucre, l’huile ou encore la moutarde. En ce qui concerne les denrées pour cuisiner, on peut citer par exemple les boites de légumes, les boites de thon, de sardines, de maïs et de sauce tomate. Viennent s’ajouter à cela la liste des éléments à grignoter : barres céréales, barres chocolatées, gâteaux, chips, fruits secs, etc.

La pharmacie, un élément très important à ne pas oublier

La pharmacie constitue l’un des points les plus sensibles à préparer à l’avance avant de réaliser un transatlantique. Pour être sûr d’avoir les éléments nécessaires, il est recommandé de consulter un médecin. Ce dernier peut conseiller tout ce qui nécessaire en fonction des personnes à bord et leur état de santé global. Sinon, le médecin peut ajouter une bonne dose d’antibiotiques dans sa pharmacie en cas d’infection.
Les anti-douleurs puissants sont également prescrits dans l’ordonnance afin de soigner de grave blessure. S’il est possible, il vaut mieux s’équiper également d’un kit de suture. Ensuite, il ne faut pas oublier de bien ranger et trier les médicaments et matériels de secours dans un endroit facile à trouver afin de pouvoir attraper ce dont on aura besoin en urgence.

Toujours garder le contact en utilisant un téléphone satellite

Avant le grand voyage, il faut demander une déclaration de traversée. Ce document est très important pour effectuer ce genre d’expédition. Afin de garder le contact avec ses proches, il faut prévoir un téléphone satellite ou bien un Iridium Go. Ces accessoires sont plus qu’indispensables pour naviguer et pour récupérer la météo par exemple.
Ces éléments sont beaucoup plus qu’un simple gadget, car ils permettent de se communiquer avec la terre, et surtout d’avoir la possibilité de prendre régulièrement la météo. Si on n’a pas les moyens d’investir sur ce type de matériel, il est possible de passer par la location de bateau pour quelques semaines ou quelques mois en fonction de la durée de la traversée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *